Vous êtes abonné.e à Cercle Dali, communauté de Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) et Investissement Financier (CIF)
Génial! Ensuite, complétez la commande pour un accès complet à Cercle Dali, communauté de Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) et Investissement Financier (CIF)
Bon retour! Vous vous êtes connecté avec succès.
Succès! Votre compte est activé, vous avez maintenant accès à tout le contenu.
Bravo! Vos informations de facturation ont été mises à jour.
La mise à jour des informations de facturation a échoué.

Votre cerveau se nourrit-il d'erreurs ? 🧠

Comment vous êtes-vous senti la dernière fois que vous avez commis une erreur? Est-ce que votre rythme cardiaque s'est accéléré ou avez-vous instinctivement pensé que c'était une opportunité d'apprendre quelque chose ?

David LIN
David LIN

Comment vous êtes-vous senti la dernière fois que vous avez commis une erreur?

Est-ce que votre rythme cardiaque s'est accéléré ou avez-vous instinctivement pensé que c'était une opportunité d'apprendre quelque chose ?

Les erreurs aiguisent la capacité de votre cerveau à apprendre - si vous cultivez une posture de croissance et de persévérance.

Cette idée, je l'ai eue de ce livre que j'ai pu lire pendant mes études aux États-Unis.

                                                          l'art de la Niaque.

Cela parait peut-être ridicule, mais votre capacité à apprendre de vos erreurs dépend de vos croyances sur l'intelligence.

Vous êtes plus susceptible d'apprendre des erreurs si vous croyez en l'intelligence de croissance (que votre intelligence peut augmenter ou diminuer avec le temps).

Vous êtes moins susceptible d'apprendre des erreurs si vous croyez en l'intelligence fixe (que votre intelligence est prédéterminée).

Comment cela fonctionne-t-il?

Lorsque vous faites des erreurs, une activité électrique se lance au niveau de votre cerveau et vous invite à modifier la façon dont vous effectuez une tâche. Les neuroscientifiques appellent cela la négativité liée aux erreurs (ERN) - et cela se produit avant même que vous ne soyez conscient des erreurs!

Les personnes qui croient en l'intelligence de croissance font l'expérience de réponses ERN importantes. Cela prépare leur cerveau à apprendre des erreurs.

Le cadre «Own-Analyze-Fix» autrement dit Accepte, Analyse et Action.

Comment construire une intelligence de croissance malléable?

En regardant les erreurs comme si elles étaient des opportunités de croissance.

L'équipe du Cercle DALI suit la formule triple A : « Accepte-Analyse-Agir»


Accepter = "J'ai fait une erreur."
Accepter la situation dissipe la posture défensive et calme l'égo - et nous met dans un état d'esprit pour apprendre.

Analyser = "Maintenant que j'y réfléchis, c'est arrivé parce que…"
Analyser la situation au-delà des hypothèses - et découvrir la véritable source de l'erreur.

Agir : "Je vais ..."
La correction met notre apprentissage en pratique - et empêche l'erreur de se reproduire.

Les «5 pourquoi»

«Accepter» et «Agir» sont deux étapes simples. Par contre, comment pouvons-nous «analyser» le plus profondément possible?

Au Cercle DALI, on suit la fameuse technique d'interrogation de Sakichi Toyoda: les «5 pourquoi».

Disons que vous avez manqué vos objectifs de recrutement en 2020.

Vous pensez savoir pourquoi: les candidats qualifiés refusent sans cesse les offres. Mais pour révéler le vrai problème, demandez pourquoi 5 fois. Vous verrez une réaction en chaine avec plusieurs points de défaillance.

Ensuite, examinez de manière critique chaque maillon de la chaine. Lesquels devriez-vous corriger?
Quelle erreur devez-vous réparer ?

Problème : N'a pas atteint les objectifs pour le recrutement.

Pourquoi numéro 1 : Pourquoi l'objectif n'a pas atteint les objectifs pour le recrutement ?

  • Les offres de recrutement ont été refusées par les candidats

Pourquoi numéro 2 : Pourquoi les offres de recrutement ont été refusées par les candidats ?

  • Ne pouvait pas se permettre de payer les candidats aux salaires demandés

Pourquoi numéro 3 : Pourquoi ne pouvions-nous pas nous permettre de payer les candidats aux salaires demandés ?

  • N'avait pas le budget nécessaire pour le recrutement

Pourquoi numéro 4 : Pourquoi n'avions-nous pas le budget nécessaire pour le recrutement ?

  • N'a pas prévu le budget en avance

Pourquoi numéro 5 : Pourquoi n'avions nous pas prévu le budget en avance ?

  • Parce que nous n'avions pas pensé que le cout d'un profil sénior aurait été si élevé


Dans cet exemple, un budget plus important ne ferait pas de mal. Mais les «5 pourquoi» révèlent une solution plus essentielle: vous avez besoin de plus de talents expérimentés.

Plus vite vous résolvez ce problème de racine, plus tôt vous règlerez les problèmes de façon systémique.

Grâce au triple A « Accepter, Analyser et Agir » et aux «5 pourquoi », vous pouvez développer une intelligence de croissance et transformer les rêves en réalité !

Au Cercle DALI, chaque équipe crée des documents « Accepter, Analyser et Agir » et les partage dans une bibliothèque accessible à tous.

Comment apprenez-vous des erreurs ?  🙂

À très vite !

Psychologie

David LIN

Un passionné de productivité saine, des finances (mon métier) et de pleine conscience selon Thich Nhat Hanh, ça donne un mélange RICHE et, en même temps, ZEN !