Un ex-banquier dévoile les secrets honteux des banques ... - YouTube

David LIN
David LIN

bonjour benoît bonjour aujourd'hui je t'appelle parce que j'ai cru comprendre que tu étais banquiers par le passé que tu es devenu ces gps que tu peux m'expliquer déjà ce que tu faisais avant tant que banquier alors ce que je faisais gt gt conseillers en gestion de patrimoine dans une banque sur la fin après com com comme dans tout métier bancaire on rentre on rentre à la base donc déchiré guichet pour commencer et après conseillers pour une clientèle de particuliers ce qu'on appelle grand public d'accord et puis et puis à la fin la conscience gestion de patrimoine des corps était était peut-être travailler quand elle travaille dans quelle banque si c'est pas un discret si t'es ok d'en parler mais j'étais au crédit agricole au crédit agricole ok est ce que tu trouves que punta position de conseiller en gestion de patrimoine dans une banque qu'elle était plutôt de type commercial ou approche produit ou bien tu étais vraiment centré sur l' approche client comme tu le fais aujourd'hui si c'était

complètement produit complètement droits du nom pas de question à se poser c'est débile du produit du produit le produit oui mais comment ça se passait au niveau de la hiérarchie he has qui te proposer des cinémas c'est mal ça se passait mal parce que justement moi je n'avais pas cette vision produits j'avais plutôt une vision client et du coup ça faisait que les objectifs en fait on avait des objectifs à la semaine au mois et puis un objectif à l'année est en fait l'objectif à l'année était pas encore été en fait le cumul de tous tes objectifs à la semaine au moins il n'a conservé que quand c'est un objectif à la semaine il faut que cela soit fait cette semaine là n'est pas une ou deux semaines mois en termes d'objectifs annuels j'ai été bon mais en termes d'objectifs à la semaine non concrètement quand je voyais un client qui avait un objectif de retrait même si j'étais sur une semaine peu belge allait pas lui faire pour moi c'était une certaine logique mais bon tous mes amis à mes rendez vous à la semaine avec mondial car été compliqué d'accord parce que c est ce que c'est quand tu dis c'est une semaine pls que c'est le nombre d'ouvertures de pm ou sinon de montants collectés sur apple

qui était donné comme objectif en ouverture à lormont d'ouverture donc ouverture on cuit sans faute idéalement du montant il veut juste que tu ouvres du plh raison c'est ça bon concrètement après compter ses comptes et sujet pays demande un peu du montant aussi vous allez bon le grand type c'était ouverture ok ok et avait à peu près combien de clients avoir par journée ou par semaine en tant que cgp je devais au moins voire quatre clients par jour ah ouais c'est au moins au moins c'était le grand minimum quoi c'était le grand minimum ouais c'est compliqué quand même si tu fais un crise le dossier et c'est que tu vas travailler sur le dossier peut-être clients au jour tous les jours c'est quand même un toit en simple dans la base c'est très intense parce qu'il faut penser qu' il ya des jours où on ne voit pas de clients du conte et en trombe addition de l'administratif ouais on ne verra pas de clients donc c'est à dire que c'était au moins six clients par jour est donc maintenant qu'est-ce qui t'a qu'est ce qui t'a poussé à admettre déjà à ton compte

ben moi ce qui déjà c'était une idée qui me trottait dans la tête depuis depuis toujours en fait moi j'ai toujours voulu être indépendant g on va le dire honnêtement j'ai un peu du mal avec la hiérarchie donc d'accord du coup ça déjà c'était une volonté ensuite pourquoi au pourquoi en sommes au départ je savais pas exactement dans quel domaine je voulais parce que forcément quand sort des études ne sait pas exactement ce qu'on veut faire et en fait je me suis rendu compte que déjà le métier haut niveau on va dire en général dans la finance ça me plaisait et puis après l'expérience bancaire m'a également plu dans le fait que je pouvais aider les gens en pas dans la proche produits et dans la proche clients et donc je me suis dis bah moi si je me mets à mon compte dans ce domaine là je le ferai comme je veux et tu voilà donc le choix est assez assez vite assez vite fait à partir du moment où commence à en avoir marre de me faire taper sur les doigts toutes les semaines pour rien et que quand je demandais des augmentations ne les avaient pas d'un moment on pense on fait cela on prend sa

décision et puis on y va ah oui donc double aspect alors qu'à l'aspect de la rémunération maintenant tu viennes bien mieux ta vie est aussi aspects où tu as l'impression de mieux accompagner ses clients alors ici césar effet tout à fait combien savent donc comment tu le vois ton ton avenir en tant qu' en tant que cgp je reviendrai bien parce que j'ai encore des contacts avec avec des anciens collègues et j'aurais très bien que c'est de plus en plus compliqué parce que déjà on est plus on voit très bien le métier de conseil et de plus en plus délaissée parce que c'est pas là dessus qu'ils gagnent de l'argent donc c'est ce qu'on appelle les métiers de services qui sont en qui sont en plein essor donc c'est à dire que ça va être quand de la carte c'est pas le comment ça s'est passé parce que en tout cas moi c'est parce que j'étais allé chercher c'est parce que je serais allé chercher dans un métier comme ça quand higuain

cgp doit vendre des cartes il ya un gros problème et puis après c'est beaucoup plus tout en est justement plus sur l'aspect aussi assurances parce que c'est aussi là dessus que la banque gagne de l'argent donc le métier de conseil en finance y est purement il disparaît la dent ce côté là il ya plus aucun n'y a plus d'avenir alors que moi dans mon métier je vois très bien ce que ce que je fais aujourd'hui je suis content que tous ceux qui sont dans ce métier là peuvent apporter énormément de conseils et puis surtout comparé m banque qu'on n'a pas du tout les mêmes types de produits ont pas le même métier on est vraiment le dire comme ça c'est pas le même métier qu'on fait du coup on a des vraies solutions à apporter à la nos clients qui ont répandre des bases objectives de vie si jamais on proposait de revenir en banque est ce que tu accepterais on me l'a déjà proposé j'ai refusé à chaque fois ouais ouais c'est ça comme quoi c'est yves à croquer c'est pas possible honnêtement c'est pas possible ok alors

même si évidemment la pression je la subis c'est pas parce que je veux dire par d'autres expériences professionnelles j'ai eu d'autres métiers où j'avais beaucoup plus de pression je savais vraiment ce qu'était la pression donc ça me passer au dessus mais je voyais bien par rapport à certains de mes collègues comment il le vivait très mal donc moi cet aspect de pression à la rigueur je pourrais vivre je crois de revivre sans problème oui mais ils métier pas le revivre un métier comme ça c'est moi je pars sur le principe qu'on est là pour aider pour aider les nos clients j'ai pas envie d'aider la banque en fait je puisse envie d'aider mes clients quand on est de nos clients normalement on est de la banque d'une certaine façon montois qui vient des banques encore une fois les deux tu parlais des produits des produits de la banque qui était vraiment si peu diversifiés que les produits que nous avons actuellement en tant que c'est ça tout à fait et puis aussi le l'autre côté c'est que en banque même quand et cgb déjà c'est pour faire plaisir à l'ego en fait un concrètement parce que sur le principe

on a on a une clientèle qui gagne un petit peu plus d'argent que la criante et le la clientèle grand public mais bon derrière c'est pas non plus si c'est pas non plus dix ans donc on peut pas on ne peut pas non plus comparer sur ce côté là même si je suis bien conscient qu'il faut aussi un peu démocratisé la gestion patrimoine a dit pas le contraire là dessus mais c'était surtout quand j'en parle quand j'en parlais avec mes collègues qui étaient cgp en banque eux ils étaient fiers d'être cgp parce qu'ils avaient le titre cgp mais bon voilà ce qu'ils faisaient voilà bah et pas trop pas trop se vanter là dessus et du coup je me suis perdu dans ce que je voulais exactement dire propose moi ta question excusez moi ouais bah on va continuer sur le fil qui est intéressant en fait en gros il ya tu dis qu'ils ont le titre cgp ils ont ils ont ils ont le nom honorifique de cgp on est bien d'accord que c'est gp2

banques voilà il y avait vraiment cgp ses deux métiers distincts voire complètement différent voilà j'ai retrouvé ce que je voulais ce que je voulais dire c'est que en banque le cgp fait de l'assurance et fait du placement mais du petit placement il va faire du livret a il va me lasse pas envie mais ça fasse clic à ça à oui les pays non il y en a en banque mais très peu sont qualifiés pour les proposer d'accord on peut dire que c'est quelque chose de forcément très compliqué non plus mais personne ne veut y toucher d'accord il ya tellement de deux objectifs sur les hobbies sur le marché obligataire donc on est énormément d'obligations alors que on est sur des taux qui sont lamentables et mais après si on veut un peu partir sur le côté immobilier proposé du pinel c'est plus le cgp en banque il le fait il ya des personnes dans la banque qui sont chargés à faire de faire que ça donc c'est à dire qu'en fait le cgp fait qu une mise en relation le cgp bon tout

le monde ne la prends beaucoup ne disais juste pas si vous voulez il ya ça je vous met en relation avec l personnes moi je le voyais pas comme ça moi je l'expliquais ce qui était un pin edge expliquer quel était l'intérêt pour le client de le faire sauf que derrière moi j'avais une approche n'approche du pinel on va dire financiers et avantage fiscal oui alors que la personne qui était amené à faire le pin elle était plus là pour faire de la vente immobilière donc du coup derrière sur le mont nombre de recommandations j'avais peut-être que 10% même pas 10% qui qui qui signait un pinel derrière ah oui alors que concrètement avec moi quasiment tout le monde le signer mais la proche de mon ma collègue en fonction de qui c'était était mauvaise très mauvaise jeu fait des rendez-vous en binôme pour voir comment que t'es fait de la poche parce que je ne comprenais pas que que derrière il n'y a rien qui se passe et la proche était très très mauvaise tu la personne ne connaissait pas les produits qu'elle propose et elle savait par exemple l'arize il connaissait pas la résidence

c'est pas le le s'il marche était porter à l'endroit où il voulait proposer le l'appartement c'était très mauvais d'accord oui donc que même au niveau de la formation un expert en un seul produit ne serait même pas assez compétent pour proposer ce produit maintenant non du tout les mêmes pour aller encore plus loin si j'avais eu mes clients dans mon portefeuille qui avait une entrée d'argent supérieures à cent mille euros on n'a pas dire non plus que ça soit forcément énorme mais ce n'était pas moi qui pouvais le faire d'accord nevele présenté aux conseillers privés ah oui d'accord ok donc c'est à dire que la personne à qui j'avais une relation commerciale cela je vais forcément parler de relations commerciales parce que je peux pas parler d'autre chose que je ne vais pas plus connaître que c'est à la personne ok je la présente est encore à une autre personne qui pour lui en plus 100 mille euros n'étaient pas forcément très intéressant donc lui en fait tout ce qu'il fallait il placer les 100000 euros sur un compte sur livret ok juste pour qu'il ait fait un chiffre en termes de placement mais il un compte sur livret oui un truc qui va pas ouais

c'est clair donc pour résumer en fait si je comprends bien c'est à la banque il ya des conseillers bancaires commerciales d'abord à la base qui monte en tant que conseiller en gestion de patrimoine vraiment pour titre honorifique ils font des placements jusqu'à un certain panier cent mille 150 200 milles en fonction des banques je suppose est arrivé à ce moment là il ya des conseillers privés qui rentrent en attendant dans le bain à partie et est ce que ces conseillers privés aujourd'hui si tu les connais site a pu pratiquer un peu avec eux sont aussi qualifiés qu'un cgp cif indépendant non non plus de ceux déjà ils font pas d'immobilier aussi par exemple ok les produits défiscalisants ils en font pas non plus énormément d'accord ils sont là vraiment pour faire du placement mais du placement simple ils sont limités aux placements bancaires les personnaliser et vraiment

qu'il refourguer à n'importe qui dès qu'ils voient que ça dépasse un certain montant c'est donc pour ça je parle au niveau du crédit agricole je peux pas vraiment dire par rapport aux autres banques ouais mais d'après ce que j'en connais pas ce que je discute quand même avec d'autres c'est à peu près pareil doit se ressent beaucoup faut savoir qu'au crédit agricole y avait encore un cran au dessus du conseil privé il y avait ce qu'on appelait l'ingénierie patrimoniale en ingénierie patrimoniale ok oui donc là ça que c'est quelque chose là la rigueur qui absorbent plus un cgp cif d'accord et lezennes n'irai pas de signal tu te rappelles de près du rang qu'il fallait pour en liquidités pour le génial c'est inatteignable ces quelques monuments du hockey il faut aussi du piston house et du pit mon et même à la rigueur c'est celle des personnes qui sont avocats en fait d'accord donc c'est très compliqué d'y aller et tu la sens on voit très bien c'est que en fait on va dire que des conseillers bancaires on va dire que dans une agence en font une agence moyenne il y en a trois par exemple un cgp il y en a un si

on a un nom un conseiller privé il va être là pour pour chapeauter on va dire une une un secteur qui peut comprendre à peu près une dizaine d' agences à huy et l'ingénieur patrimonial il est là pour pour la région ah oui oui d'accord j'avais pas compris ça c'est donc qu'ils peuvent pas suivre tout le monde du tout quand on fait bloc impossible c'est pas du tout de la démocratisation c'est d'une gestion de patrimoine pour l'élite quartz dit mais c'est ça et même concrètement en fait en soi l'ingénieur patrimoine n'a pas vraiment de portefeuille s'est vite ressaisi pour des missions ah oui comme un consultant extérieur d'une certaine façon sauf qui fait partie de qui fait partie des îles fait partie de la banque mais il va être il va être appelé 6 1 si une personne ont conseillé prix qui a un conseiller privé 1 à une groupe une grosse problématique au niveau de la fiscalité par exemple il va être appelé bon ok donc ils ont montré que même un

conseiller privé tout ce qui est fiscalité s'est pas non plus son domaine oui quand j'ai compris donc en gros le conseil privé lui il va faire il va faire des conseils mais en fait ils s'engagent même pas parce que c'est même pas venu au portefeuille si le conseil privé oui c'est l'ingénierie monial il va faire du conseil il va apporter du conseil et derrière ils s'engagent sur rien ok super super ben là je vais te poser une question d'un cas que j'ai eus récemment qui me trotte dans la tête alors moi j'ai accompagné un client par exemple en banque face à un dossier commercial c'était vraiment c'est un conseiller commercial de famille donc qu'il avait quand même la confiance du client devant le client ou voulait racheter le pbd le livret a voilà pour des raisons que tu connais ça va rentrer le livret à le huer halle pour les personnes qui ne regardent que c'est que la plupart du temps où enseigne du pn et du livret a c'est pascal mieux sur le marché mais comme c'est le placement le plus simple entre guillemets et le plus facile d'accès pour souscrire en banque vous propose du coup une fois que j'ai

fait ce rendez vous là très bien le cimetière était vraiment très chaleureux parfait on fait ça vous m'envoyer un mail et puis je vous renvoie alors je rentre j'accompagne clients chez lui parce que j'étais en voiture j'ai raccompagné chez lui et même pas une demi heure trois quarts d'heure après le conseiller commercial la banque rappelle mon client il demande au client s'il est déjà tout seul au monde a dit oui mais sauf que mon client c'est un ami donc voilà il va il a juste dit louis pour savoir ce qu'il a dit est le conseiller commercial voilà a dit qu'elle était de créer de relation avec cgp si vous voulez je vous présente chez vp chez moi voilà il ya beaucoup de résidents qui dit en fait il a fait exprès de faire peur à son client pour le garder la main blanche alors que devant lui il y avait dit que ce que vous proposez est intéressant mais quand j'étais là est ce que c'est il ya aussi cette cette culture de garder les clients à tout prix et quitte à mentir sur les contrats

cancer dans d'autres domaines si c'est pas de la banque alors là c'est le même principe c'est en fait c'est comment le conseiller voit son doigt son boulot rien évidemment que que quand je sus que moi quand j'étais enfant quand je savais qu'il y avait un qui est mince et j'étais en face j'avais consignes de ma direction de détruire la proposition ah oui j'avais consignes détruire la proposition c'est un truc bancaire quoi c'est à windham comme ça oui faut détruire la proposition il faut aller chercher le moindre le moindre vis ou dire n'importe quoi ce qui se passait c'était valable c'est ça c'est par exemple ça pourrait être quelque chose de très facile c'était juste dire oui mine lin cité que par l'argent dont vous propose à est-ce que c'est vraiment adapté à votre situation et y aller comme ça la wind ont quitté c'était une des consignes bon après [Musique] moi je le vivais pas comme ça parce que c'est pareil je n'avais pas je n'avais pas cette réflexion-là dans le fond bien évidemment si la proposition qu'ils

aient une cause une concurrence était plus intéressante pour nos clients j'allais pas j'avais pas lui dire d'y aller c'est quand même un commercial j'allais pas la détruire la proposition ouais mais sinon on a bien sûr c'est ce qui nous était demandé d'accord parce que toi tu peut-être dû pratiquer avec l'éthique parce que vu peut-être direction te disait de le faire normalement les gens s'applique c'est les conseillers bancaires j'ai rien contre le relèvement mais c'est déconseillé commercial il faut le dire quoi non mais ça il faut pas le cacher un c'est un métier de commercial donc manioc quand même que je me racontais c'est que ce conseiller a pris ma carte pour me demander des conseils derrière donc la voie l'anecdote il d'esprit mon opposition devant mon client de mon client mais pour lui-même à titre personnel il trouve ça intéressant c'est quand même une forme d'hypocrisie là dedans mais je la partage est aujourd'hui tout à fait et maintenant j'aime bien terminer mes interviews par part par des

par cet appel des petits shoots j'appelle ça en fait jeudi une phrase et puis toi tu me réponds par un seul mot qui parle le plus par exemple si je te dis ton expérience en banque en enseignement ce sera est résumé en canot déception ok déception mais ton expérience actuelle en tant que cgp l'épanouissement et dans le futur qu'est ce que tu aimerais découvrir en plus de ce que tu as aujourd'hui développement des équipes un peu plus long ok super super merci beaucoup ont besoin pour ce matériau là et pour ton temps donc je voulais me dire quelque chose avant qu'on finit cette interview la sueur sur le six gp en général qui est en banque ou qui sont aventurés blessé j'ai donc vraiment parce que après il y aura quand même on fait quand même une différence avec tdc gp en cabinet ce qui est compliqué pour

arriver à faire rentrer on va dire dans le réseau des cgv de banque c'est que même s'ils sont pas bien même si ils sont pas épanouis dans leur métier qu'ils en sont conscients donc c'est ça que des fois qu'ils aient qui est compliqué à accepter derrière m6 en sont conscients c'est que ils ont toujours ce côté de la sécurité financière part du fait d'avoir d'avoir leur salaire tous les mois parce qu'il faut pas se voiler la face maintenant donc beaucoup de banques il ya quasiment plus deux comme ils ont tous un fixe et qui est même des fois qu'un salaire mais même pas par exemple concrètement moi dans mon cas au crédit agricole je n'avais aucune commission j'avais plus un salaire donc du coup il y en a beaucoup qui ce qui reste là dessus qu'ils ne sont pas prêts à france en fait c'est pas qu'ils sont ils sont pas pas franchir le pas de devenir indépendant financièrement va être non mais c'est pas qu'il ne pompe pas exercer leur métier de cgp d'une autre façon et d'une façon plus épanouissante

c'est que ils ont du mal à franchir le pas de se dire que y'a pas forcément ne daigna pas le salaire qui va tomber tous les mois qui est en soi d'une certaine façon faux parce que quand on exerce son métier en indépendant et qu'on lui fait vraiment comme on le veut on attire du clipon nature du des nouveaux que l'on attire des clients on attire ont créé des relations je ne crée pas un banquier qui crée de la recommandation derrière donc du coup en fait très rapidement il ya un salaire qui tombe tout le temps et c'est quoi le message et toi c'est quoi le déclic le que qui t'a permis de toi de passer de deux salariés à ce gp attend contre ou aussi c'est quoi le message que tu aimerais faire passer ccgp qui sont encore ben qu'ils savent qu'ils font un métier commercial n'ai pas de conseils c'est quoi le message que tu as pour aujourd'hui si tu écoutais message que j'ai à faire passer c'est que le conseil en banque il est mort aujourd'hui donc si il veut continuer à faire du conseil

et qu'on a une vraie conscience sur comment amener du conseil faut le faire en indépendant et en faisant un indépendant derrière on a un retour qui est très riche et qui est très fort parce que derrière on a de la vraie recommandations qui arrive donc du coup si on a des clients plus de la recommandation on n'a pas de question à se poser est ce qu'on va avoir une sorte de fix qui va rentrer parce que bien évidemment qu'on va l'avoir et en plus on va exercer son métier comme on le souhaite comme on a envie comme on le voit est donc c'est quelque chose de très important parce que c'est c'est au delà de ce qu'on va gagner en termes d'argent tous les mois il ya ce côté de savoir qu'on apporte quelque chose à nos clients et qu'on apporte quelque chose d'important pour eux donc c'est à dire qu apparence ou en soie moi je me suis pas posé la question très longtemps même si je me suis bien évident que je me suis dis bah oui je suis salarié j'ai l'âge et j'aime au mensuel qui rendent tous les mois pour ma famille c'est bien mais il ya un moment où si on n'exerce

pas comme on le souhaite faut se poser la bonne question est en fait la question de la rémunération d'elle-même dans le même ça va se faire d'elle même ça se faire tout seul il n'y a pas de question en plus notre modèle notre modèle permet aussi une évolution sans vraiment mérite mais bon que ça on en reparlera peut-être dans une vidéo ou bien s'ils viennent notamment une présentation d'opportunités d'ailleurs si jamais des personnes qui voient cette vidéo par le carton billet comment ils font pour te contacter ses personnages alors il ya deux façons de m3 en fait moi dire soit par mon téléphone soit par mail ou tout simplement avec ma page facebook alors bm comme venant marlins donc et pédagogique financière super je vais mettre tous toutes les coordonnées directement dans la description et pour les personnes qui viennent bien mon billet bien sûr vous avez de contacter aussi dans la description superbe combat
encore une fois merci pour ton tant besoin et je te dis à bientôt bonne continuation car cas on est synchronisé aujourd'hui au niveau du pull rouge

5. Archive

David LIN

Un passionné de productivité saine, des finances (mon métier) et de pleine conscience selon Thich Nhat Hanh, ça donne un mélange RICHE et, en même temps, ZEN !