Vous êtes abonné.e à Cercle Dali, communauté de Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) et Investissement Financier (CIF)
Génial! Ensuite, complétez la commande pour un accès complet à Cercle Dali, communauté de Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) et Investissement Financier (CIF)
Bon retour! Vous vous êtes connecté avec succès.
Succès! Votre compte est activé, vous avez maintenant accès à tout le contenu.
Bravo! Vos informations de facturation ont été mises à jour.
La mise à jour des informations de facturation a échoué.

Pour comprendre et payer moins d'impôts ...

Pourquoi parler d'impôt ? Qu'est-ce qu'un impôt ? Qui paient les impôts ? Que fait l'État avec mes impôts ? Sur quels revenus est-ce que les impôts se portent ? Comment puis-je réduire mes impôts ?

David LIN
David LIN

Sommaire :

Pourquoi parler d'impôt ?

Qu'est-ce qu'un impôt ?

Qui paie les impôts ?

Que fait l'État avec mes impôts ?

Sur quels revenus est-ce que les impôts se portent ?

Comment puis-je réduire mes impôts ?

Pourquoi parler d'impôt ?

Beaucoup de personnes parlent d'investissement sans prendre en compte la rentabilité nette de fiscalité ou autrement dit la rentabilité net net.

Le premier net ici est pour Net de charge et de frais.

Le second Net est pour Net de fiscalité.

La majorité des investisseurs ne prennent pas en compte la fiscalité.

Et pourtant, cela à un impact important puisqu'il peut monterjusqu'à 45% sur l'impôt sur le revenu sans parler des autres taxes.

Qu'est-ce qu'un impôt ?

Selon la définition du gouvernement :

Impôt : un impôt est un versement obligatoire et sans contrepartie aux administrations publiques d’un État souverain. Il sert essentiellement à financer les dépenses publiques de cet état (fonctionnaires, location des bâtiments d'État, éducation, défense...).

Qui paie les impôts ?

Source : aquoiserventmesimpots.gouv.fr.

Sur 1000 euros d'impôts :

  • 45 % des impôts proviennent des facteurs de production : entreprises et artisans. 453 € sur 1000 €.
  • 26 % proviennent de la fiscalité indirecte. La TVA, taxes sur le tabac et alcool, ou encore sur les transactions immobilières. 261 € sur 1000 €.
  • 23 % proviennent des impôts sur les revenus et profits. Impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés (encore les sociétés !), contribution sociale généralisée (qui finance notre protection sociale) ou encore contribution au remboursement de la dette. 227 € sur 1000 €.
  • 6 % proviennent des autres impôts directs sur les ménages. C’est-à-dire ce qui peut être taxé sur autre chose que leur salaire : le patrimoine, la taxe d’habitation pour les propriétaires, les donations et les successions. 59 € sur 1000 €.

Vous payez vos impôts selon le barème suivant :

Pour faire simple, si vous gagnez 80K par an, vous êtes assujettis à tranche de 41%. Est-ce que cela veut dire que vous donnez 41% à l'État ? Non !

Votre revenu net imposable est de 80K pour une personne :

  • De 0 à 10 064 = 0 % = 0€
  • De 10 064€ à 25 659€ : soit 15 595€ imposés à 11 % : 15 595€ x 11 % = 1715,45€ à payer
  • De 25 659 € à 73 369€ imposés à 30 % : soit 16302,3 € (obtenu en effectuant le calcul ([REVENU NET IMPOSABLE soit 80k€] -  25 659) x 30 % = 16302,3€ à payer
  • De 73 369 à 80 000€ imposés à 41% : soit 6631€ (obtenu en effectuant le calcul ([REVENU NET IMPOSABLE soit 80k€] -  73 369) = 2718,71€ à payer

On additionne tous les montants à payer par tranche ce qui nous donne un total de : 20736,46€

—> Le taux marginal d'imposition est de 41 %, mais tous mes revenus ne sont pas imposés à 41%. Ce taux marginal est utile pour ensuite calculer vos impôts sur d’autres revenus comme les revenus fonciers par exemple.

Si c'est pour deux personnes gagnantes un montant de 80K net imposable pour un couple, alors le calcul changerait un peu.

Je vous épargne le calcul, mais pour faire simple, on divise le revenu du foyer en 2 soit 40K. Auquel, on applique barème et on multiplie la somme totale par le nombre de parts pour trouver le montant des impôts à payer.

Que fait l'État avec mes impôts ?

Avec ces 1000 euros d'impôts :

La retraite représente à elle seule plus du quart de la dépense du gouvernement. C'est pour cette raison que, selon moi, la retraite par répartition telle que nous le connaissons aujourd'hui est vouée à disparaitre ou à être réduite.

Je ne pense pas que les personnes de la Génération X et après (Y, Z, Millenials) pourront en bénéficier à des taux similaires à aujourd'hui  sauf si on commence à taxer les GAFAM et les robots producteurs à l'échelle européenne. Inévitable selon Noam Chomsky, grand penseur de notre ère.  Ici, je sors de mon contexte, et il s'agit du politique et de sociétal. Revenons-en à nos moutons !

C'est la raison pour laquelle, je vous invite à faire des investissements en optimisant votre fiscalité pour préparer votre propre retraite.

Comment puis-je réduire mes impôts ?

Il y a deux terminologies à comprendre avant de vouloir réduire ses impôts :

La réduction d’impôt vient réduire l'impôt déjà établi.

Dans le cas où le montant de la réduction d’impôt est supérieur au montant de l’impôt, votre impôt est ramené à 0 €, et le surplus est perdu.

Le crédit d’impôt vient réduire l'impôt dû, mais le surplus est remboursé ou reporté = plus intéressant.

Contrairement à la réduction d’impôt, si le crédit d'impôt est supérieur au montant de l’impôt, le surplus du crédit d'impôt donne lieu à remboursement par la Direction générale des Finances publiques. Être payé par l'État, c'est le pied ! 🦶

L-expert-comptable.com a fait un super article sur les frais réels ou l'abattement des 10%.

Optimiser sa fiscalité n'est pas une évasion fiscale. La plupart du temps votre investissement ou votre action a une utilité sociale comme les donations ou bien peut permettre de créer des jobs. Vous participez donc à l'économie réelle, c'est pour cela que l'État autorise l'optimisation fiscale.

I/ Les principales niches fiscales en valeurs immobilières

Loi Pinel

  • Description : Réduction directe d'impôt pour l'achat d'un bien immobilier neuf mis en location selon une durée d'engagement choisie par le contribuable et qui modifiera les réductions d’impôts.
  • Réduction d’impôt : entre 32 % et 12 % (max pour Pinel Dom-Tom et min pour Pinel 6 ans métropole).
  • Plafond d’investissement : 300 000 €
  • Réduction max : entre 36 000 € et 96 000 €
  • Pour qui ? Tous les taux d’imposition marginaux, il est intéressant de payer au moins 2000 euros d'impôt avant d'envisager cela.
  • Site officiel.
  • Cette loi va perdre de son intérêt en 2022 puisque le ministre du Logement veut pousser la nouvelle loi qui porte son nom : la loi DeNormandie.

Loi Malraux

  • Description : Selon les Échos : “Le dispositif Malraux, créé en 1962, est un régime de défiscalisation permet d’acquérir un bien ancien à réhabiliter, situé dans certaines zones bien définies. Le logement doit être destiné à la location. Ce type d’investissement s’adresse aux investisseurs fortement imposés.”
  • Réduction d’impôt : entre 30% des travaux du montant des travaux du bien.
  • Les montants des travaux : entre 100 000 € et 400 000 €
  • Réduction max : entre 22 000 € et 120 000 €
  • Pour qui ? Pour les taux marginaux d’imposition élevés. (minimum être imposé à 30%).
  • Site officiel.

Loi Monuments-Historiques (MH)

  • Description : La loi Monuments Historiques donne la possibilité de déduire de votre revenu global, 50 % des travaux de restauration sur un, deux ou trois ans sans limitation de montant et sans aucune notion de plafonnement pour votre résidence principale si celle-ci est classée monument historique.
  • Réduction d’impôt : 100 %
  • Plafond d’investissement : aucun
  • Réduction max : aucune
  • Pour qui ? Pour les taux marginaux d’imposition élevés (au moins
  • Site officiel.

Le Déficit Foncier

  • Description : Le principe est simple : si vous perdez de l’argent quand vous louez un bien (par exemple si vous avez fait de gros travaux), vous pouvez déduire ces pertes de vos impôts.
  • Réduction d’impôt : ça va dépendre de votre revenu foncier actuel.
  • Plafond d’investissement : aucun
  • Réduction max : 10 700 €, mais reportable sur les autres années si cela dépasse ce montant.
  • Pour qui ? Tous les taux d’imposition marginaux avec de forts revenus fonciers.

B/ Les principales niches fiscales dans les valeurs mobilières

L'enveloppe Assurance-Vie

  • Description : L'assurance-vie n'est pas une « assurance » comme pour assurer sa voiture ou sa maison. C'est plutôt un compte épargne dans l'économie réelle. Une sorte de super qui aide concrètement d'autres entreprises. Vous pouvez mettre divers produits, tels que des actions, des obligations, des OPCVMs, de l'immobilier, etc. Vous pouvez donc bénéficier de tout ce qu'il y a dedans de votre vivant. Ce n'est pas qu'une enveloppe de transaction.
  • Avantages : Abattement de 4600 pour un célibataire et 9200 euros pour un couple sur le retrait des plus-values par an. Aucune fiscalité si pas de retrait effectué.
  • Pour qui ? Pour tout le monde.
  • ATTENTION : les offres 0% peuvent alléchantes, mais surveillez les frais cachés (il n'y a pas de service gratuit) et souvent cela veut dire que vous devez tout faire vous-même.

L'enveloppe Plan d'Épargne Action aussi dit PEA

Description : Le PEA ou Plan Épargne Action est comme l’assurance-vie, une enveloppe dans laquelle vous pouvez ajouter des actions et qui vous donne droit à des avantages fiscaux. Il y a deux comptes au sein d’un PEA : un compte espèce où vous pouvez stocker de l’argent que vous avez versé ou de l’argent provenant de la revente d’actions ou de dividendes et un compte d’actions. Tant que vous ne sortez pas le liquide du PEA, il ne sera pas imposé comme pour l'assurance-vie.

  • ATTENTION : seules des actions Françaises, Européennes et certains ETFs sont éligibles. Pas d’Apple ou Google par exemple, mais possibilité d'avoir le NASDAQ 100 ou S&P 500.
  • Avantages : après la 5e année, vous ne paierez pas d’impôt sur les plus-values, seulement les prélèvements sociaux de 17,2 %.
  • Plafond d’investissement : Le montant maximum que l’on peut investir dans un PEA est de 150 000 €, mais si jamais la valeur des actions après achat dépasse cette somme, ce n’est pas grave. Le montant est plus élevé pour un foyer.
  • Pour qui ? Pour tout le monde.

L'enveloppe Société Civile de Placement Immobilier Fiscale aussi dit SCPI Fiscale.

  • Avantages : C'est acheter de l'immobilier à plusieurs en fonction de ses possibilités. Il y a donc aussi plusieurs locataires et tous les revenus sont divisés équitablement en fonction de son investissement. Cela permet de mutualiser les risques et n'avoir aucune gestion au quotidien.
  • Vous déléguez la gestion des biens immobiliers et la diversification à un gestionnaire et vous n’achetez qu’une part dans la “société”.
  • Certaines SCPI vous permettent de bénéficier de certains avantages fiscaux.
  • Très avantageux !

Le vin français.

  • Avantages : Investir dans le vin français dans un marché décorrélé du marché financier ou immobilier puisque c'est le marché de la consommation.
  • Vous déléguez la gestion des vins et la diversification de la cave à un gestionnaire et vous n’achetez qu’une part dans la “société”.
  • Le prix d'une bouteille augmente en fonction de sa qualité et de sa rareté.
  • Un producteur de vin ne peut prendre que X nombres de bouteilles par an.
  • Les consommateurs en boivent une quantité Y chaque année.
  • Plus les années passent, plus le nombre de la soustraction X-Y est petit donc le prix d'une bouteille augmente.

Il y a encore d'autres astuces et plus de précisions seront révélées pour chacun des investissement dans la version premium de la lettre digitale.

Investissement

David LIN

Un passionné de productivité saine, des finances (mon métier) et de pleine conscience selon Thich Nhat Hanh, ça donne un mélange RICHE et, en même temps, ZEN !